SAINT LAZARE

SAINT LAZARE

Ce projet est avant tout une aventure collective.
SAINT LAZARE n'aurait jamais pu voir le jour sans ses partenaires de proximité. Ils ont accepté de travailler des matières insolites, ils ont contourné les difficultés techniques, ils ont adapté leurs savoir-faire, ils ont relevé le défi... Merci encore !

LA FONDATRICE
"Face aux impacts environnementaux qui s'imposent aujourd'hui à nous, j'ai eu envie d'agir à mon échelle pour une mode durable, locale et transparente. J’aime dénicher des pépites, créer avec ce qui existe déjà, exploiter leur potentiel, les sublimer, les détourner de leur usage premier pour les transformer en accessoires élégants et durables. J’ai su m’entourer d’artisans locaux que j’ai mis au défi de travailler de nouvelles matières telles que la chambre à air ou le tuyau d'incendie pour arriver à créer du désirable avec ce qui ne l'est plus à nos yeux."

LA FABRICATION
Nous travaillons avec 4 ateliers de maroquinerie partenaires.
"Nous sommes exigeants sur la qualité et nous apportons une attention particulière aux finitions, qui sont plus complexes avec ces matières upcyclées qu'avec du cuir.
SAINT LAZARE apporte de la modernité à un métier de tradition. Le résultat est bluffant et nous a surpris nous mêmes."

LE NETTOYAGE
Nous travaillons avec un ESAT qui dispose d'une blanchisserie industrielle et qui s'occupe du tri, de la découpe et du nettoyage de nos matières upcyclées.
"Nos travailleurs handicapés sont fiers de trier, découper et nettoyer les chambres à air collectées, surtout quand on voit le rendu final après transformation ! C'est une belle aventure sociale et environnementale à laquelle nous sommes ravis de prendre part."

LA COLLECTE DES MATIÈRES
Nous récupérons nos matières upcyclées auprès de 8 partenaires en France.
"Le recyclage des chambres à air de vélo est assez compliqué. SAINT LAZARE nous permet de donner une belle seconde vie à ce produit. L'ESAT passe toutes les semaines récupérer ce que nous devrions jeter.

LA DÉCOUPE LASER
Nous travaillons avec un atelier situé à 500 mètres de nos locaux.
"Nous avons l'habitude de découper du bois dans notre atelier. Ces nouvelles matières étaient pour nous un vrai challenge car compliquées à travailler. Nous sommes fiers d'être arrivés à un beau résultat."